Biographie

Originaire de Champagne et passé par l’école de foot du Stade de Reims, je suis un entrepreneur qui n’hésite pas à m’investir dans différents domaines.

Actuel trésorier du think tank Renaissance Numérique et administrateur de plusieurs associations, j’ai co-écrit avec Patrick Blanchet le livre « Entreprendre avec sa différence ». Dans ce livre, nous abordons les valeurs qui m’ont permis de créer ma première entreprise à la sortie de mes études et de surmonter mon handicap (perte de la vue à l’âge de 15 ans).

Après deux entreprises dans le secteur IT, j’ai co-fondé dans le secteur audiovisuel la société JCPMY (J’en Crois Pas Mes Yeux) qui aborde avec humour la diversité et le vivre ensemble.

En parallèle de JCPMY, je me suis lancé dans l’écriture, la co-écriture plus exactement, de scénarios long métrage pour le cinéma et la télévision.

Le « co » présent dans la plupart de mes activités traduit l’envie de vouloir faire les choses sérieusement sans trop me prendre au sérieux. L’idée « à chacun son style et ses limites ». La volonté d’être soi-même plutôt qu’imiter.

Et ce même quand on est diplômé de Sciences-Po et de l’ESSEC 😉

Pour me découvrir sous un angle plus personnel, voici mon CV revu et commenté sous la forme de dates clefs :

  • 12 juin 2015 : Ascension du Mont Ventoux en tandem avec Guillaume Buffet. Une aventure de 6 mois retracée par le réalisateur Henri Poulain dans le documentaire « Tandem ».
  • Janvier 2012 : Début de l’écriture du récit original « Tout pour être heureux » inspiré de mon vécu en vue d’un long métrage pour le cinéma et la télévision… suivi de ma participation à l’écriture de plusieurs scénarios.
  • Décembre 2010 : Création avec Guillaume Buffet de la société JCPMY (J’en Crois Pas Mes Yeux) et lancement de notre websérie.
  • 10 octobre 2010 : Naissance de notre fille Chloé. Naître le 10/10/10, un clin d’oeil très sympa pour son papa qui aime le foot. Une future supportrice du Stade de Reims à l’image de ses parents ? 😉
  • 3 juillet 2010 : Mariage avec Corinne. Plutôt qu’un long discours dans lequel je vanterais les qualités de Corinne, découvrez nous à la sortie de la mairie avec une photo qui laisse deviner l’une des prochaines dates clefs…
  • 3 août 2008 : Décès de Cédric, mon frère. Un homme intelligent d’une grande sensibilité, d’une réelle gentillesse et générosité. Décès à la suite d’un hématome au cerveau dont l’origine reste incertaine (tous les tests médicaux, détection de substances illicites, d’alcool étant négatifs).
    Si Cédric a eu du mal à trouver sa place dans notre société, nos échanges et sa (courte) vie demeurent pour moi riche d’enseignements.
    Lire le mot que j’ai dit lors de ses obsèques pour lui rendre hommage et inviter chacun à la réflexion sur nos différences.
  • Octobre 2007 : Association avec Florence Daumas pour mettre au point Easymetros « Le plan de métro qui vous parle » (vainqueur du concours Lépine 2009).
  • Juin 2006 : Sortie du livre « Entreprendre avec sa différence » co-écrit avec Patrick Blanchet (Coup de cœur du Prix Advancia-CCIP du livre d’entrepreneuriat 2007).
  • 24 décembre 2005 : Décès de ma mère, une femme exceptionnelle, pleine de valeurs, à la générosité et au courage hors du commun. Et c’est l’hommage minimum que je puisse ici lui rendre !
  • Novembre 2005 : Création de Easylife conseil. Accompagnement des entreprises dans la conception de produits et services simplifiant le quotidien. A l’origine un constat : le handicap est une source d’innovations utiles à tous sur l’exemple de la télécommande inventée à l’origine pour les personnes tétraplégiques.
  • Octobre 2005 : Création à Sciences-Po avec Xavier Monmarché de l’enseignement « Être entrepreneur aujourd’hui ».
  • Premier trimestre 2005 : Reprise des actifs de Visual Friendly par la SSII Kinoa.
  • Août 2000 : Création avec trois associés de la société Visual Friendly, éditeur logiciels (15 personnes) spécialisé en ergonomie et accessibilité des nouvelles technologies. Développement d’une gamme de logiciels permettant de :
    • Tester et valider l’accessibilité des sites Web au regard des cadres légaux et des standards internationaux W3C-WAI (Web Accessibility Initiatives).
    • Personnaliser et simplifier l’utilisation des sites Web avec le service Label Vue qui permet à l’internaute d’adapter l’affichage des pages en fonction de ses caractéristiques (support d’affichage, agilité avec la souris, besoins visuels…).

    Visual Friendly est pionnière dans le domaine de l’accessibilité du Web, qui deviendra une obligation légale en France avec la loi du 11 février 2005.

  • 1999 (second semestre) : Etudes au sein de l’AB Freeman School of Business (MBA de Tulane University, Nouvelle Orléans, Louisiane, Etats-Unis). Initiation à plusieurs activités nautiques dont le kneeboard, wakeboard, barefoot… Important et indispensable pour moi de joindre l’agréable à l’utile durant un tel séjour. L’utile, c’était entre autres le travail de recherche sur le concept « Visual Friendly ».
  • 1998-2000 : Etudes à l’ESSEC Spécialisation en Ventes et Stratégie Marketing. L’ESSEC fut l’occasion de compléter ma formation d’origine bien sûr… Et de découvrir davantage la vie étudiante à travers ses nombreuses associations, ses soirées comme « La nuit de l’ESSEC », « La nuit la plus chaude », etc…
  • 1997 et 1998 : Champion de France handisport 100 et 200 mètres catégorie B1 (B comme Blind en Anglais ou Bigleux en Français ?) Heureusement qu’Aladji Ba, partenaire de club et pote avant tout, n’était pas encore naturalisé Français, sinon j’aurais terminé sur la deuxième place du podium.
  • 1995-1998 : Etudes à Sciences-Po Paris Spécialisation en Communication et Ressources Humaines ou CRH comme « Café, Restaurant, Hôtel » selons certains congénères « Sciences-Pipo ».
  • 1995 : Obtention du bac dans mon lycée d’origine de Reims.
  • 1992-1994 : Passage à l’Institut National des Jeunes Aveugles (Paris) pour poursuivre ma scolarité et apprendre le braille, l’informatique, les moyens de me déplacer de manière autonome… «Attention, canne blanche en vue ! ».
  • 1992 : Perte de la vue suite à une tumeur au cerveau et premiers essais en ski nautique.
  • 1987 : Arrivée au Pensionnat du Sacré Coeur de Reims… Comprenant quasiment autant d’élèves que d’habitants dans le village dans lequel j’avais effectué mon primaire et jusque là toujours vécu.
  • 1986 : Premiers tacles, premières frappes, premiers loupés et premiers buts au sein de l’école de foot du Stade de Reims.
  • 1er mai 1977 : Naissance à Reims le jour de la fête du travail… Un comble pour une mère et un futur patron.