Ma conférence sur la performance et le travail en équipe à l’ESSEC executive avec les témoignages de Laurence Fischer et Raymond Domenech

//Ma conférence sur la performance et le travail en équipe à l’ESSEC executive avec les témoignages de Laurence Fischer et Raymond Domenech
Photo de Jérôme Adam avec Laurence Fischer, Marielle Durand et Raymond Domenech à l’ESSEC

Avec le soutien du Centre d’Excellence Management et Société de l’ESSEC, j’ai organisé mardi 13 novembre l’événement :

« Performances individuelles et collectives : seul, on va plus vite… Ensemble, on va plus haut ! »

Objectif : permettre de stimuler l’esprit d’équipe et parvenir à des succès individuels et collectifs plus durables. 

Au programme : 

  • La projection du documentaire « Tandem » (version 16min)
  • Mon intervention (30min)
  • Table ronde avec Laurence Fischer une personne que nous devrions connaître, et Raymond Domenech une personne que nous croyons connaître (30min). 

Le tout illustré avec des dessins réalisés en live par l’artiste Marielle Durand. 

Questions à l’ordre du jour :

• Comment partager un même objectif et faire cohabiter des motivations personnelles différentes ? 

• Comment créer du lien entre qualités individuelles et performance collective ? 

• Comment développer les complémentarités et tenir dans la durée ?

Durant mon intervention, je suis revenu sur ce que l’on ne voit pas ou peu dans le documentaire « Tandem » qui retrace mon ascension du Mont Ventoux avec Guillaume Buffet (mon associé chez JCPMY). Je me suis attaché à à présenter les enseignements que l’on peut tirer de cette aventure pour notre quotidien professionnel voire personnel. Il est primordial pour moi de veiller à ce que chacun s’approprie cette histoire et y trouve des pistes de progression dans sa façon de travailler avec les autres et d’être performant. La dimension purement sportive de l’aventure, voire l’exploit aux yeux de certains, doit passer au second plan. Que peut-on dupliquer ? Comment aller plus loin que la singularité de cette performance sportive ? Voilà ce qui m’obsède dans cette conférence. 

A partir d’exemples concrets, j’ai dévelopé les thématiques suivantes :

  • La possibilité de lever ses blocages grâce aux autres et parvenir à se lancer sans tout maîtriser. 
  • La réciprocité de l’engagement et la confiance placée en l’autre. 
  • Le rôle de la franchise et de la communication dans le développement des complémentarités. 
  • L’ouverture aux autres et la faculté à se remettre en cause. 
  • La capacité à dénicher du plaisir et à gérer les imprévus. 

Pour boucler la boucle, non pas celle du Tour de France mais celle du travail en équipe, j’ai rappelé l’importance de privilégier la personne et ses idées, de regarder au-delà des savoirs théoriques pour s’attacher au savoir-être et au savoir-faire. Et ce toujours à partir d’exemples concrets dont l’un de mes meilleurs souvenirs d’entrepreneur : ce jour où un autotdidacte de mon entreprise a présenté au cabinet de la ministre les conclusions d’un appel d’offres que nous avions gagné. Quel chemin parcouru par ce collaborateur !

Après ma conférence, nos invités ont pu pleinement exprimer leurs différences et nourrir nos réflexions. D’un côté Laurence Fischer (fondatrice de Fight for Dignity, triple championne du monde de karaté), de l’autre Raymond Domenech (président de l’UNECATEF, ancien joueur et entraîneur de football).

Quels points communs dans l’engagement et les motivations entre d’une part un sport a priori individuel et d’autre part un sport collectif ? Dans un univers (celui du football) où la rétribution précède la progression et la reconnaissance, quelle place pour le collectif ? Bienveillance et volonté d’écarter son adversaire sont-ils compatibles ? Etre franc implique-t-il parfois de blesser l’autre ? Quelles sont les erreurs commises par ces deux personnalités qui pourraient être utiles dans notre travail en équipe ? Quels sont leur projet du moment et à venir ? Ce sont les questions auxquelles Laurence et Raymond ont répondu sans tabou et sans détour. Un grand merci à eux. Et merci à l’ESSEC pour m’avoir fait confiance dans l’organisation de cet événement et pour avoir une nouvelle fois montré son esprit pionnier en acceptant de dépasser les a priori.

Découvrez les interviews réalisées en fin d’événement par Courrier Cadres :

Partagez cet article :

J’ai eu grand plaisir à revoir le film Tandem, projet que j’ai suivi de bout en bout. C’était très intéressant d’entendre ton vécu et celui de Guillaume, différent mais tellement indispensables pour aller au bout. La richesse qui nait des différences…Je connais ton humour je n’ai donc pas été surprise, mais j’ai réellement apprécié la table ronde avec Laurence Fischer et Raymond Domenech, pour son « parler vrai », pas de faux semblant, la réalité vraie mais aussi tellement d’optimisme et d’espoir … un message fort sur la volonté, les différences, le respect… nos forces intérieures…

Myriam Delesalle, Microsoft France

Quelle belle intervention! j’ai adoré la franchise de Jérôme, la capacité d’autodérision (signe de grande intelligence) ainsi que la table ronde qui a mis en avant des approches de la performance très différentes…C’était très touchant et je retiens que la performance et l’émotion ne sont pas incompatibles.

Jean-Marie COUDURE-TUQUET, Shaaman

Au delà du très sympathique moment passé ensemble, la conférence « Performances individuelles et collectives » fournit des pistes de réflexion concrètes. Il ne reste plus qu’à mettre en application !

Anne DECHENAUD, DELSOL Avocats
2018-11-29T15:29:29+00:00 28 novembre 2018|Actualités|