Mon talk sur la performance devant les managers d’Abbvie

//Mon talk sur la performance devant les managers d’Abbvie
Jérôme Adam à la maison de la chimie

L’agence Brightness, partenaire de TEDxParis, m’a sollicité pour une conférence sur le thème de la performance aux côtés de deux autres intervenants : Yves-Marie le Bourdonnec (pionnier en France de la viande maturée, à la tête de 6 boucheries reconnues parmi les 10 meilleures au monde) et Hugo Mercier (co-fondateur et CEO de l’entreprise de neurotechnologie Rythm, dont le premier produit Dreem vise à améliorer la qualité du sommeil). Deux intervenants de choix déjà passés sur la scène de TEDxParis.

Réunis à la Maison de la Chimie (Paris 7ème), nous avons l’un après l’autre présenté en moins de 15 minutes notre vision de la performance aux managers de l’entreprise Abbvie (secteur de l’industrie pharmaceutique).

Pour ma part, je me suis appuyé sur mon ascension du Mont Ventoux avec Guillaume Buffet et sur la création de mes entreprises. Partant du problème de ravitaillement rencontré durant l’ascension du Ventoux (disparition du 2ème bidon de boisson énergisante prévu pour Guillaume), j’ai cherché à répondre à la question suivante : pourquoi face à cet imprévu at-on une telle différence de réaction entre d’un côté un cycliste averti qui s’agace et de l’autre un novice qui reste calme ? Autrement formulée : pourquoi l’expert est-il moins performant que le néophyte à ce moment-là ?

Mon intervention s’est articulée autour des points suivants :

  • Le lien entre professionnalisme et adaptation / agilité
  • Nos croyances sur la performance via le cas du recrutement des collaborateurs de ma 1ère entreprise
  • Les capacités associées à nos croyances et les comportements qui en découlent
  • Comment dépasser nos croyances limitantes et aller chercher la performance ? 

A partir d’exemples concrets, j’ai abordé des principes, voire des valeurs, qui me tiennent à cœur : souci de ne pas penser à la place des autres, qualité d’écoute, capacité d’évolution des personnes et des situations.

Pour finir, j’ai conclu sur l’idée que la performance nait de la diversité des talents et de leur complémentarité. Chercher la performance, ce n’est pas forcément rassembler les meilleurs.

« Seul, on va plus vite… Ensemble, on va plus haut ! »

Partagez cet article :

J’ai eu grand plaisir à revoir le film Tandem, projet que j’ai suivi de bout en bout. C’était très intéressant d’entendre ton vécu et celui de Guillaume, différent mais tellement indispensables pour aller au bout. La richesse qui nait des différences…Je connais ton humour je n’ai donc pas été surprise, mais j’ai réellement apprécié la table ronde avec Laurence Fischer et Raymond Domenech, pour son « parler vrai », pas de faux semblant, la réalité vraie mais aussi tellement d’optimisme et d’espoir … un message fort sur la volonté, les différences, le respect… nos forces intérieures…

Myriam Delesalle, Microsoft France

Quelle belle intervention! j’ai adoré la franchise de Jérôme, la capacité d’autodérision (signe de grande intelligence) ainsi que la table ronde qui a mis en avant des approches de la performance très différentes…C’était très touchant et je retiens que la performance et l’émotion ne sont pas incompatibles.

Jean-Marie COUDURE-TUQUET, Shaaman

Au delà du très sympathique moment passé ensemble, la conférence « Performances individuelles et collectives » fournit des pistes de réflexion concrètes. Il ne reste plus qu’à mettre en application !

Anne DECHENAUD, DELSOL Avocats
2018-12-14T09:24:22+00:00 12 décembre 2018|Actualités|